Travel

Un séjour à … Santorin

 

Coucou tout le monde !

Partir en vacances avec son amoureux, c’est bien ! Mais parfois, partir accompagnée de sa BFF sur la terre des dieux grecs, c’est synonyme de fou-rire et de grande folie.
Après avoir passé quelques jours de dingue avec Mel, ma meilleure amie, j’ai décidé de vous raconter le meilleur (et le pire !) de notre séjour à Santorin.

Période idéale ?

Mel et moi sommes parties du 08 au 16 septembre et c’était, selon moi, la période idéale : température avoisinant les 26° en journée et beaucoup, beaucoup moins de touristes sur les principaux lieux à visiter. Mai et Juin restent également de bons moments pour profiter au maximum de Santorin.

Itinéraire ?

Avant tout, sachez que séjourner trois jours à Santorin suffisent
amplement ! Il y a quelques activités à faire mais vous risquez de vite tourner en rond si vous aimez bouger et le farniente à petite dose. Nous avons donc décidé de visiter :

SANTORIN – ILE D’IOS

Mel et moi avons beaucoup hésité sur le choix des îles à voir : Santorin c’était sûr mais nous souhaitons profiter du voyage pour découvrir une seconde île. Après plusieurs recherches, nous avons choisi l’île d’Ios, connue principalement pour ses beaux couchers de soleil et ses soirées animées.

Quelle bonne surprise ! Ios est une île typique des Cyclades, bourrée de charme et elle fera l’objet d’un nouvel article sur notre site.

Budget, argent ?

La Grèce fait partie de l’Union européenne, vous avez la possibilité de payer en cash (en EUR) ou directement par carte bancaire. D’ailleurs, pas d’inquiétude, vous trouverez de nombreuses banques et ATM à Santorin si vous souhaitez retirer de l’argent. En ce qui concerne le budget, lorsqu’on entend « Santorin » on a la fâcheuse tendance à penser que c’est une destination très chère, presque inaccessible. Et pourtant … fausse idée reçue !

Bien-sûr le budget est directement lié au type de logement que vous souhaitez et aux activités sur place mais il peut être très variable et dépend uniquement de vous. Sachez juste qu’il est tout à fait possible de passer une semaine de folie à Santorin et Ios, sans pour autant revenir fauché !

Pour nos billets d’avion, j’ai effectué la réservation via un comparateur de vol et nous en avons eu pour 385 EUR pour deux : vol A/R pour Thira au départ de Nice avec escale en Italie. Bon, ajoutez à cela le merveilleux prix de 110 EUR, prix à payer pour avoir raté notre vol lors de notre escale en Italie (oui oui, je vous assure que c’est possible…). Autant vous dire qu’à ce moment-là, nous sommes passées par toutes les phases possibles : frustration, colère, déception … un grand moment !
Pour les logements, nous avons misé sur des hôtels simples et propres avec des situations géographiques intéressantes et, globalement, nous n’avons pas été déçues. Nous avons donc payé 413 EUR au total pour deux adultes, soit 206 EUR par personne pour six nuits au paradis.

Transports ?

A Santorin, vous trouverez plusieurs possibilités pour vous déplacer.
La première, mais pas la plus économique, est de prendre le taxi. Ils seront nombreux à vous attendre et vous accoster : pensez à négocier les prix !
Vous avez également la possibilité de prendre le bus. Mel et moi avons choisi cette alternative pour tout notre séjour en Grèce : prix fixe et temps de trajet similaire aux taxis.
D’ailleurs, pour accéder au centre de Fira depuis l’aéroport de Thira, le trajet en bus coûte 1,80EUR par personne avec des arrêts à Messaria et Karterados pour enfin arriver à la gare routière de Fira.
Vous trouverez sur ce site, le détail des horaires ainsi que les différentes lignes de bus et arrêts proposés : http://ktel-santorini.gr

Enfin, si vous souhaitez être plus libre pour vos déplacements, vous avez la possibilité de louer des quads, scooters et même une voiture, prix à la journée ou pour une plus longue durée.

SANTORIN

 

A Santorin, nous avons séjourné dans deux hôtels différents.

L’hôtel Ikaros, situé à Karteradhos est le premier hôtel : calme et sympa mais nous avons fortement regretté qu’il n’y ait pas de piscine car la chaleur, même en septembre, est étouffante par moment. Néanmoins, sa situation géographique est idéale : les arrêts de bus sont à proximité et le centre de Fira se situe à seulement 20 minutes à pieds. Pour vous donner un ordre d’idée
sur le prix, Mel et moi avons déboursé 215 EUR pour 3 nuits à deux, petit-déjeuner compris dans le tarif.
Le second hôtel que nous avons découvert se situe plutôt dans le sud de Santorin. Il s’agit du Petra Nera, un hôtel bien situé avec piscine, mais pas coup de cœur. Mel et moi avons déboursé 72 EUR à deux, pour deux nuits.

QUE FAIRE ?

Alors oui, Santorin est une destination qui fait rêver, mais en définitive
que faire sur place ?

Je vous donne ici, mon top 10 des activités INCONTOURNABLES, de quoi vous donner quelques idées bien sympas !

1. Contempler le coucher de soleil à Fira.
Alors oui, tout le monde va sans doute vous parler du splendide coucher de soleil d’Oia (cf 2.) qui est effectivement magnifique … mais pour ma part, j’ai largement préféré celui de Fira. Avant tout, il y a beaucoup moins de monde qu’à Oia, mais j’ai aussi adoré l’ambiance et l’atmosphère festive qui y régnait.
N’hésitez pas à flâner et vous laisser guider par votre instinct dans ses magnifiques petites ruelles blanches, vous y trouverez de nombreuses boutiques marchandes et galeries d’art.

 

2. Visiter la jolie ville d’Oia (prononcé « Ia »).
Oia est Accessible de Fira en bus, le trajet est long et la route sinueuse (d’ailleurs pour toutes les personnes malades en transports, je vous conseille vivement de prendre vos précautions parce en plus des virages, le bus est bondé. Juste un conseil … vous me remercierez plus tard ! ).
Sur place, prenez le temps de vous balader dans ses petites ruelles et surtout, ne ratez pas le fabuleux coucher du soleil. Ne pas hésiter à venir bien à l’avance pour trouver la place idéale an de ne rien louper du spectacle et une fois trouvée, ne la quittez plus, car le monde y est ensuite impressionnant. Vous avez également la possibilité de vous installer dans les petits restaurants
qui surplombent la mer : vous serrez à l’aise pour siroter votre petit cocktail et prendre LA photo parfaite, tout en étant aux premières loges.

3. Boire un verre au paradis.
Pour cela, rendez-vous au PK Cocktail Bar à Fira juste top top top ! Vue merveilleuse, bonne ambiance, boisson à 12 EUR. Pensez à réserver un peu à l’avance, les bonnes places pour admirer la vue sont peu nombreuses !

4. Prendre le bateau pour voir le volcan Néa Kaméni.
Ce volcan, constitué d’un amas de cendre et de lave, est accessible en seulement 40 minutes en bateau « pirate ». C’est une activité très sympa à faire, vous trouverez des formules à partir de 20EUR avec les tours opérateurs directement au vieux port de Fira. Vous aurez également la possibilité, pour ceux qui le souhaitent, de vous rafraîchir dans les sources chaudes du volcan : les eaux y sont rouges. Si vous choisissez de vous y baigner, attention à vos maillots de bain, ces eaux rouges bien que magnifiques sont aussi très salissantes.

5. Descendre du centre de Fira au vieux port.
Ici, trois possibilités s’offrent à vous. Si vous êtes un tantinet sportif, je vous conseille de vous munir de vos plus belles baskets (les marches sont glissantes) et d’y aller à pieds. Attention, si comme Mel et moi, vous choisissez cette option, n’oubliez pas de prévoir de l’eau pour vous désaltérer régulièrement parce que la chaleur est écrasante.
La deuxième possibilité est de prendre le téléphérique, pratique mais assez onéreux à mon sens. Nous avons quand même testé pour le retour et il permet d’apercevoir Santorin sous un autre angle.
La dernière possibilité, et celle que je trouve absolument HONTEUSE (mais ça, ce n’est que mon humble avis…) est de descendre à dos d’ânes. Alors oui certains vous dirons que c’est à faire parce que cela fait parti des activités incontournables de Santorin, d’autres vous dirons que l’effort pour accéder au port est trop intense et que ces bêtes sont habituées à faire cela … FAUX ! Ne vous laissez pas influencer par ces rabatteurs. Personnellement ces bêtes m’ont fait énormément de peine, ils ne cessent de faire des allers/retours avec des touristes et chargements parfois impressionnants sur le dos, sous une chaleur étouffante et pour couronner le tout sans eau, ni nourriture … Moi qui suis une grande admiratrice et amoureuse des animaux, c’était insoutenable de les voir dans ces conditions et je n’ai absolument pas apprécié assister à ce
spectacle.

6. Marcher de Fira à Oia.
Croyez-moi, c’est une randonnée que vous ne regretterez pas d’avoir fait ! Elle se fait en 3 – 4heures de marche et vous offre une vue imprenable sur la Caldeira. La route vous permet de traverser tous les villages bâtis à flanc
de falaises dont Imerovigli et Firostefan. Très sympa à faire et idéal pour les amateurs de photos, les paysages sont splendides !
Pensez à prendre de l’eau pour vous désaltérer régulièrement.

7. Déguster les spécialités culinaires et là, je veux évidemment parler des délicieux Pitas grecs !
Je vous conseille de goûter ceux de chez Obelix ! Ils ne sont pas chers, et surtout excellents : pour moi les meilleurs de la ville (environ 4/5 EUR le pita) ! N’hésitez pas à tester également les salades grecques, les favas (pois cassés) et les succulentes tomatokeftedes (boulettes avec une base de tomate).

8. Profiter d’une journée plage et farniente.
Pour cela, vous avez la « Kambia beach » et surtout la « Red beach », l’une des plus belles plages de l’île. Elle se nomme « plage rouge », à cause de ses cailloux volcaniques rouges et noirs. A voir, mais la chaleur et les nombreux touristes ne vous encourageront pas à y rester bien longtemps …

9. Profiter de la happy hours et faire la fête dans la taverne des Two Brothers (à côté d’Obelix). Très bonne ambiance, musique sympa et même l’opportunité pour ceux qui le désirent, de s’initier à la chicha avec des parfums très originaux !

10. Explorer les villages situés dans les terres de Santorin.
Loin du tourisme de masse comme Pyrgos, Finikia ou encore Emporio : une très belle opportunité pour vous de découvrir des villages uniques et bourrés de charme.

ET APRES ?

Au port de Santorin, vous avez un grand nombre de bateaux et la possibilité d’embarquer à bord pour Naxos, Paros et même Mykonos.
Vous pourrez acheter vos billets sur le site : http://tickets.ferries-booking.com, dans une agence touristique dans le centre de Fira ou directement au port.
Mel et moi embarquons sur le « Golden star ferries » SUPERRUNNER, au prix de 52 EUR A/R par personne. Nous poursuivons notre trip en Grèce, direction … IOS !

Mais ça, c’est encore une autre histoire …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ante. eget porta. ut luctus vulputate, ut id, Donec mattis consectetur